Softwares Installation

Apache

Description

Permet d’héberger des sites

Démarrer Apache : sudo apachectl start Re-démarrer Apache : sudo apachectl restart Stopper Apache : sudo apachectl stop

Virtual hosts

Pour pouvoir travailler sur plusieurs sites, on utilise les Virtual Hosts et les entrées DNS.

Local DNS entries

D’abord vous devez entrer vos entrées DNS local – yoursite.dev, test.local ou ce que vous préférez.

Vous pouvez ajouter autant d’entrées que vous le souhaitez dans le fichier /etc/hosts:

sudo vim /etc/hosts

Quand ce fichier est ouvert, vous pouvez ajouter une nouvelle ligne pour chaque domaine:

127.0.0.1    test.local

Utilisez l’adresse IP 127.0.0.1 puisqu’elle pointe vers votre machine locale.

Une fois que c’est fait, sauvegardez le fichier et ouvrez http://test.local/ dans un navigateur. Vous devriez voir la page “It works!”.

En effet, Apache charge le site par défaut.

Il n’y a pas de virtual hosts configurés pour le moment, donc tout pointe vers le site racine.

Créer un répertoire pour les sites

Commencez un nouveau site dans le dossier /Sites et créez un nouveau site avec une seule page:

cd ~/Sites
mkdir test.local
cd test.local
echo "Ceci est un test.local" > index.html

Le dossier aura un fichier appelé index.html qui contient “Ceci est un test.local”.

Créer un virtual host

Pour que Apache charge le fichier index.html, vous devez créer un hôte virtuel qui pointe vers le dossier que vous avez créé. Entrez ceci:

sudo vim /etc/apache2/httpd.conf

et décommentez la ligne:

Include /private/etc/apache2/extra/httpd-vhosts.conf

Puis ouvrez le fichier des vhosts:

sudo vim /etc/apache2/extra/httpd-vhosts.conf

Par défaut ce fichier contient ce qui suit:

<Directory "/Users/username/Sites/">
  Options Indexes MultiViews
  AllowOverride None
  Order allow,deny
  Allow from all
</Directory>

Ajoutez ceci:

  NameVirtualHost *:80

<Directory "/Users/username/Sites/">
  Options Indexes MultiViews Includes
  AllowOverride All
  Order allow,deny
  Allow from all
</Directory>

<VirtualHost *:80>
  ServerName test.local
  DocumentRoot /Users/username/Sites/test.local
</VirtualHost>

Maintenant sauvegardez le fichier et redémarrez Apache en entrant ceci:

sudo apachectl graceful

Une fois qu’Apache a redémarré, allez à http://test.local/ et vous devriez voir “This is test.local”. Succès! Repetez ces étapes pour chaque site que vous souhaitez configurer.

MySql

Permet de faire fonctionner un serveur MySql

Install : brew install mysql

Voir la version de mySql:

mysql -v
(la mienne : Server version: 5.6.11 MySQL Community Server (GPL))

Commande pour sortir de mysql : quit ou exit

Launch and stop

Lancez : mysql.server start

Stop : mysql.server stop

Re-démarrez Apache : sudo apachectl restart

L’installation de Startup Item ajoute une variable MYSQLCOM=-YES- au fichier de configuration du système /etc/hostconfig. Si vous voulez désactiver le démarrage automatique de MySQL, changez simplement cette variable en MYSQLCOM=-NO-.

Secure Mysql

Run mysql_secure_installation in terminal and follow instructions.

PhpMyAdmin

To handle MySql databases. I know prefer Adminer as it’s lighter.

Installation

  • PhpMyAdmin : brew install phpmyadmin

Faites une copie de “/Library/WebServer/Documents/phpMyAdmin/config.sample.inc.php” dans le même répertoire et renommez la copie en config.inc.php.

Modifiez “config.inc.php” et mettez la variable “AllowNoPassword” à true.

Cela va nous permettre de nous connecter à MySQL avec l’user root avec un mot de passe vide.

$cfg['Servers'][$i]['AllowNoPassword'] = true;

Allez avec votre navigateur à l’adresse : http://localhost/phpMyAdmin/.

Connectez vous avec l’utilisateur root et laissez le mot de passe vide.

  • Adminer

Download it and create a virtual host to launch it

Jenkins

Install : brew install jenkins

Note: When using launchctl the port will be 8080.

To have launchd start jenkins at login:

mkdir -p ~/Library/LaunchAgents
ln -sfv /usr/local/opt/jenkins/*.plist ~/Library/LaunchAgents
```bash

Then to load jenkins now:

```bash
launchctl load ~/Library/LaunchAgents/homebrew.mxcl.jenkins.plist

Or, if you don’t want/need launchctl, you can just run:

java -jar /usr/local/opt/jenkins/libexec/jenkins.war

Permet de faire de l’intégration continue.

Start Jenkins

sudo launchctl load /Library/LaunchDaemons/org.jenkins-ci.plist

Stop Jenkins

sudo launchctl unload /Library/LaunchDaemons/org.jenkins-ci.plist

XDebug

Site officiel : http://xdebug.org/

Text Editors

  • Atom : I use this one as it’s the one developed by Github. Light but functionnal.
  • NetBeans : I used it a while, it’s really complete but it’s a little slow on my machine.
  • Sublime Text 3 is also a great editor.